La fin de Natixis en bourse

BPCE lance une offre de rachat des petits portefeuilles de Natixis

Le 13 juillet 2021, le groupe BCPE annonce qu’à la suite de la clôture de l’offre publique d’achat simplifiée déposée par BPCE sur les actions de la société
Natixis, ouverte du 4 juin 2021 au 9 juillet 2021 inclus, BPCE annonce détenir 91,80 % du capital et des droits de vote de Natixis. Conformément à l’avis de l’Autorité des marchés financiers publié ce jour, BPCE procèdera le 21 juillet 2021 au retrait obligatoire de toutes les actions Natixis qui n’ont pas été apportées à l’offre publique, soit un total de 251 846 401 actions Natixis représentant 7,97 % du capital et des droits de vote de la société. Le retrait obligatoire sera effectué aux mêmes conditions financières que l’offre publique d’achat simplifiée, soit 4 euros par action de la société Natixis, étant entendu que cette indemnisation est nette de tous frais.

Ainsi BPCE souhaite racheter les 29.3% du capital de Natixis. L’objectif est de sortir la banque du CAC40. On ne sait pas encore si cela prendra une forme d’OPA d’un montant de 4 € soit une prime de 8%. Le montant total atteindra les 3.7 milliards d’euros. Les particuliers sont mécontents de l’offre de 4 euros. Il est vrai que l’action été placé à la hausse suite à la crise malgré des résultats en baisse. Ainsi ils ne veulent pas lâcher et croire à une offre plus conséquente. D’après un communiqué de presse sur le site Natixis : « le conseil d’administration de Natixis a indiqué accueillir favorablement le projet d’offre présenté par BPCE ».